"Non mais tu n'as pas eu de jeunesse"

Publié le par Sophie

"Non mais tu n'as pas eu de jeunesse"

Voilà une phrase que j'entends souvent et que j'entends depuis quelques années. Soit-disant parce que je ne bois pas vraiment d'alcool, que je n'ai jamais rien fumé (encore moins quelques choses d'illicites). Je n'ai jamais trouvé cela attrayant, ni même marrant et donc je ne voyais pas l'intérêt surtout que cela n'est pas bon pour la santé.

Je n'ai jamais eu besoin de cela pour rire, me rendre heureuse ou profiter d'une soirée. Et puis, cela arrange bien tout le monde car du coup, je suis souvent celle qui conduit et qui fait attention que tout le monde va bien. 

Mais en réponse à cela souvent, je m'entends dire que je n'ai pas vraiment eu de jeunesse car je n'ai jamais été éméchée ou encore ivre ou même sous influence de drogue. Cela est étonnant comme les gens ont l'impression que faire des "conneries" est synonyme d'avoir vécu. J'estime que mon adolescence ou même mon époque de jeune adulte n'a pas à rougir de ceux des autres. J'ai profité d'une autre manière en fonction de mes goûts. 

A notre époque, j'ai l'impression que nous sommes tous contraint de suivre un cadre que quelqu'un aurait établis...
Nous devons donc avoir été bourrée une fois, avoir un peu fumé, s'être rebellée, avoir fumé de l'herbe, avoir eu un copain ou encore des relations sexuelles avant un certain âge, s'être casé avant ses 25 ans (sinon on est bonne à jeter mais cela vaut surtout pour les femmes), être indépendante mais aussi fragile ou encore vouloir des enfants mais être carriériste...

Mais M***E, laisser les gens vivre que l'on ait envie d'aller en vacances avec nos parents, nos grand-parents, son copain ou Tartonpion, qu'on ait envie de fumer ou pas, qu'on ait envie de boire de l'alcool ou pas, qu'on ait envie de se caser avec le premier venu ou d'attendre le bon, qu'on ait envie d'avoir une vie familiale ou bien se consacrer à sa carrière. 

Sur ceux, j'ai fait mon coup de gueule de début 2017. 
Je vous souhaite tous mes meilleurs voeux pour la nouvelle année. Profitez de la vie, des gens que vous aimez, de ceux qui sont important. On n'est pas éternel et après, on aura que les yeux pour pleurer. 

Et puis:

“Lorsqu'on rêve tout seul, ce n'est qu'un rêve alors que lorsqu'on rêve à plusieurs c'est déjà une réalité. L'utopie partagée, c'est le ressort de l'Histoire.” -Elder Camara - 

Alors rêvons grand, émerveillons nous comme des enfants, croyons en nous et 2017 sera peut l'année de toutes les possibilités. 

"Non mais tu n'as pas eu de jeunesse"

Commenter cet article