"Parlez moi d'amour...."

Publié le par Sophie

Photo prise par Olivier
Photo prise par Olivier

Oui, je fais dans le plurigenre en ce qui concerne la musique!! Si je vous aie mis le lien pour les 2be3, je me dois de mettre celui de cette magnifique chanson: https://www.youtube.com/watch?v=rIAQWr34De0

La première question que te posent tes amies quand tu déménages après t'avoir demandé si tu es bien installé est "alors avec ton copain, comment cela se passe?" Pour tout avouer, c'est pas la meilleure question à poser à quelqu'un qui vient surement de le quitter et qui doit s'habituer à son absence. Dans tous les cas, si elle vous dit "oui, on est resté ensemble" => vous lui rappelez qu'ils ne sont plus ensemble physiquement... et dans l'autre cas, je pense que cela se passe d'explication.
Souvent quand on répond par la négation, la personne s'étonne et vous répond "juste parce que tu es partie?".

Alors attention, je ne dis pas que je suis la spécialiste dans ce domaine, que cela n'est pas possible; je dis juste que je n'y crois plus à ce qu'on appelle "les relations à distance"

Pour moi, elle est juste synonyme à faire que la personne qui vient de quitter le pays (excusez moi l'expression) à le cul entre deux chaises. Quand on arrive quelques parts, si on veut se sentir bien, il faut créer sa vie ou encore son entourage et cela est compliqué quand on a un pied toujours quelques part ailleurs. Dans le même esprit, si on veut entretenir la relation, rester toujours proche de la personne, on doit essayer de communiquer, de se voir le week-end et passer des soirées entières sur skype. Mais la vérité, meme si skype est merveilleux et permet de rester connecté à la personne même à distance, beaucoup de gens pensent que cette merveilleuse technologie n'est qu'une fenêtre sur la vie de la personne et comme au théâtre, on ne montre que ce qu'on veut. Je pense qu'il est inévitable qu'au bout d'un moment, on se perde ou qu'on ne sache plus qui est l'autre personne. Pour entretenir la relation, il faut donc se voir mais il n'y a plus de place pour la spontanéité que cela soit pour prendre un café, aller au cinéma ou au restaurant. Je pense que c'est cela qui me dérange le plus, la "normalité" du couple devient de ne plus être ensemble ou encore de ne plus dormir ensemble. L'absence de l'autre devient normale et on passe plus de temps à se dire enrevoir qu'à se voir....

Je ne suis pas une des illusionnées de l'amour et je reste même une fervente "believer" malgré la lecture de mon livre "Philosopher ou faire l'amour" de Ruwen Ogien [livre soit disant hyper intéressant qui remet en cause tous les préjugés qu'on a sur l'amour véhiculé par notre société comme le vrai amour est il éternelle ou encore l'amour est il synonyme de fidélité? enfin vous voyez tous un programme!!]. Je ne veux juste plus construire l'histoire avec la personne que j'aime à plus de 1000km. Je ne suis pas pressée, je suis jeune et je suis bien plus indépendante que je l'aurai pensée il y a quelques années (attention, je ne suis tout de même pas une ermite).

Alors oui, parlez moi d'amour, ......

Parlez-moi d'amour
Redites-moi des choses tendres
Votre beau discours
Mon cœur n'est pas las de l'entendre
Pourvu que toujours
Vous répétiez ces mots suprêmes
Je vous aime
Vous savez bien
Que dans le fond je n'en crois rien
Mais cependant je
veux encore
Écouter ce mot que j'adore
Votre voix aux sons caressants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article