"C'est la dernière fois que....."

Publié le par Sophie

Photo by Olivier
Photo by Olivier

La vie d'expatriée est rythmée par des phases:

  • il y a d'abord l'excitation de l'avant départ, où on se voit tel Indiana Jones près à affronter ces nouvelles aventures mélangées à un petit sentiment d'angoisse de partir vers l'inconnu
  • il y a la première semaine (la phase que je hais le plus personnellement), on est pas encore vraiment installé mais on est déjà parti. Pour parler crûment on a le cul entre deux chaises...
  • les six premiers mois qui suivent sont là où on découvre la ville... oui vous l'avez compris c'est la phase Indiana Jones. Il faut se motiver, partir à la découverte, se dire qu'il faut apprendre à apprivoiser la ville et trouver ses repères, ses habitudes.
    Souvent (surtout quand on fait un erasmus ou un stage), du moins, c'était mon cas avant le Danemark, c'est le moment des adieux et ils se passent toujours cette chose étrange, c'est quand tu es sur le point de partir que tout s'organise, que tu es obligé d'optimiser ton calendrier pour arriver à faire tout ce que tu veux....
  • mais voilà, cette fois-ci, je me suis aventurée dans une nouvelle phase!! Celle où ta vie est liée d'une certaine manière à cette ville, tu as tes amis, ton sport, ton boulot, cette appartement est devenu "TON" appart, ton chez-toi. Que tu as l'habitude de voir B pour aller prendre un café, de faire ton sport le mardi soir et de prendre ce bus, ce train tous les jours. Tu as eu soudain l'impression pendant un tout petit instant même fugace que tu allais te poser même si c'est une illusion car tu sais que tu devras encore partir.
    Alors arrivent les phrases "c'est la dernière fois que..." et la moindre et plus insignifiante chose de ton quotidien prend une ENORME valeur sentimentale. Non mais quand je dis tout c'est vraiment TOUT!! De l'achat de ton dernier "monthly ticket" [qui est pourtant hors de prix] à ta dernière soirée entre collègues. Peut importe si tu aimes la ville ou pas vraiment, cette phase est obligatoire.
    Et c'est mon cas à présent, je pars dans un mois en Angleterre et indépendamment, que certes l'idée de déplacer mes 50kg de vêtements, mes 20kg de livres et ma centaine de photos (là, j'aimerai bien faire ma marseillaise) ne me réjouit guère, je dirai que le moral est sinusoïdal car dès la moindre petit action... la phrase pop up "c'est la dernière fois que..."

    Alors oui, c'est la dernière fois que
  • j'ai acheté mon monthly ticket pour faire mes 1h30 de train journalière
  • j'ai payé mon dernier abonnement à la salle de sport
  • je suis allée à Tivoli
  • je suis allée à Louisina
  • j'ai fait un dernier christmas diner
  • j'utilise le retro-pédalage de mon vélo
  • je vois un si beau coucher de soleil qui s'embrasse sur le lac depuis le train à Lyngby (oui certains sont très précis!!)
  • je vivrai avec Rosa
  • je rentrerai avec Christian en lui disant "we will take last bus, right?"
  • je baverai devant le gâteau du mercredi midi offert par l'entreprise
  • je râlerai sur le fait qu'il fait trop sombre ici
  • .......

Enfin voilà vous avez compris dans un mois, je pars et j'espère que c'est l'une des dernières fois que je dirai "c'est la dernière fois que..."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article