Trick or treat - Halloween in Tivoli

Publié le par Sophie

Trick or treat - Halloween in Tivoli

Le week-end dernier, c'était Halloween, fête pratiquement pas suivie en France mais faite au Danemark. Quelques jours avant le jour J, nous pouvions voir que les festivités se préparaient en regardant les décorations pointées ici ou là. Habitant Frederiksberg, un quartier plutôt familial, je me doutais que nous verrions de petit bambins à tête blonde et grand yeux bleus venir nous réclamer des douceurs. Ce qui fut le cas... et j'ai du mobiliser tout mon danois (qui se résume à "Bonjour", "Merci" et "de rien") .... alors conclusion... tant que tu donnes des bonbons et des muffins, ils ne te demandent pas vraiment plus... De plus, une fois n'est pas coutume, j'ai vu leur habilitée à parler anglais car j'ai pu communiquer en anglais avec des jeunes filles à qui je donnerai aux environs de 11 ans....
Je tiens tout de même à dire que j'ai aussi réussi à avoir un débat avec une trop choupinette tête blonde sur les bonbons à sa disposition... bon, ok, cela s'est plus résumé à lui parlant et moi tendant le saladier et hochant la tête.... dans son costume tigrou, il était cute et c'est ainsi que la moitié de ma réserve de bonbon est partie.. Le mythe du blond danois aura eu raison de moi...

Enfin là n'est pas le point... je suis surtout allée dans le célèbre parc Tivoli se trouvant au milieu de la ville pour admirer les décorations d'halloween. (sachant que celles de noël ne pourront jamais être détrônées)

La toussaint au Danemark...

Comme en France la Toussaint est fêté le premier novembre où elle était aussi un jour commémoratif des saints disparus. Elle avait survécu à la Réforme, mais a été supprimée en tant que jour férié en 1770.

Trick or treat - Halloween in Tivoli

Mais tout d'abord, qu'est ce Tivoli?

Le rois Christian VIII fit aménager Tivoli en 1843 juste à la sortie de la ville. Il s'agissait à l'époque de distraire le peuple pour qu'ils évitent de trop penser à la politique et veuillent établir un régime constitutionnel. Cela ne vous rappelle personne? Si je dis Versailles et courtisans? Mais avouons que ce qui en est ressorti à de la gueule... et voilà je m'égare encore ....
Pour construire le parc, le roi fit appel Georg Carstensen (entrepeneur de spectacle) et à l'architecte H. C. Stilling. Le nom est dérivé des jardins de Tivoli à Paris ou encore ceux à proximité de Rome.
Il est le deuxième plus vieux parc d'attraction au monde sachant que le premier est aussi danois et situé en dehors de Copenhague, plus exactement à Klampenborg, nommé "Dyrehavsbakken" (1669).

prise sur le vif by O.
prise sur le vif by O.

Tivoli est un parc d'attraction certes, mais pour ceux qui me connaissent, vous savez que je ne suis pas vraiment une adepte des manèges à sensation... donc je m'y rend pour me promener tout en ayant une odeur assez agréable de confiseries, bonbon et autres trucs que tous dentistes, vous déconseillerez (n'est ce pas frérot?).

Mais c'est aussi, un super endroit pour fouiner dans les recoins et prendre de jolis photos surtout si on y va assez tôt pour voir de jour et de nuit.

Trick or treat - Halloween in Tivoli

D'où vient la fête d'Halloween ??

Halloween aurait une origine celte et serait apparenté à la fête de Samain. Cela marquait la fin de l'année et était célébré au début de l’automne. C'était une célébration religieuse présidée par les druides pendant 7 jours. [3 jours avant et après la nuit de Samain] Cette journée n'appartenait ni à l'année précédente, ni celle à venir donc été considérée comme hors du temps et permettait aux hommes de communiquer avec les gens de l’au-delà.

Ne vous inquiétez pas... vous aurez un rapport détail pour la décoration de noêl qui doit être mis en place dès la semaine prochaine (\regard de gamine, étoiles pleins les yeux) avec leur MARCHE de NOEL !!!!

quoi? on peut toujours essayer? Il n'y a pas beaucoup de grenouille à Copenhague pour la princesse que je suis... by O.

quoi? on peut toujours essayer? Il n'y a pas beaucoup de grenouille à Copenhague pour la princesse que je suis... by O.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article